Fête de l’Âne et des Traditions 2017 ou le plaisir de parler du monde des chapeaux !

Ce dimanche 4 juin 2017, Marie-Chapeaux, chapellerie située à Beauvais dans l’Oise (60) a participé à la Fête de l’Âne et des Traditions. Cette belle fête se déroule tous les deux ans sur la commune d’Aux Marais.Véritable événement, elle accueille à chaque fois plusieurs milliers de visiteurs en une journée ! Des âniers, des artisans, des commerçants traditionnels viennent des quatre coins de France ! Tous participent pleinement à promouvoir la vie d’antan de nos campagnes et bourgades !

Un moment fort de découverte de ce bel et brave animal qu’est l’Âne …

Contrairement aux idées reçues, l’âne est un animal courageux, fort et obéissant pour celle ou celui qui sait le respecter et en faire son allié. Durant cette journée festive, plusieurs âniers ont contribué à faire découvrir les différentes espèces venus de différentes régions du Monde, à permettre aux enfants (et aux adultes) de se promener
à dos d’âne ou en carriole dans le village et d’applaudir les nombreux défilés costumés.

 

… d’admirer les métiers ruraux d’antan …

Une époque valorisée au travers des métiers où la force de l’homme était jumelée à celle de l’animal : ici, un cheval qui participe au battage du blé ; là, des ânes qui contribuent à moudre les graines de céréales ; plus loin, un tonnelier qui fait sonner de son marteau le métal qui assemble les planches du futur tonneau ; dans le village, des musiques jouées avec dextérité par des musiciens habillés des tenues festives d’époque. Et à chaque fois, des visiteurs, yeux tout écarquillés, admirent ces icônes vivantes d’un passé pas si vieux que cela à croire les souvenirs d’enfance de certains.

 

… une occasion de présenter le métier de chapelière et les coiffes de saison pour Marie-Chapeaux !

Porter un chapeau ou une casquette reste un geste non simplement utile pour se protéger du soleil éclatant de printemps et bientôt d’été, mais également d’élégance ! Quel plaisir d’avoir pu présenter, durant cette journée, à près de 600 visiteurs, les différentes coiffes en cuir, en paille de jardin, en coton, en fibres végétales, pour les femmes, les hommes et les enfants : leurs origines, leurs méthodes de fabrication, les outils permettant de pouvoir travailler le chapeau ou la casquette ! Un public content de pouvoir se dire que finalement pour toute tête, il existe un chapeau ! Et qu’en porter, c’est rester dans le vent !

Étiqueté , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *